Le chateau d'eau - Orgueil - 82

Skip Navigation Links
Skip Navigation Links

 

Cet article sur le château d'eau est paru dans le bulletin municipal d'information du village d'Orgueil de l'année 2003. Le titre de l'article était "Dans les coulisses de notre Château d'eau".

Le château d'eau du village d'ORGUEIL

Les châteaux d'eau font partie de notre paysage depuis une cinquantaine d'années. Grâce à ces ouvrages, les ruraux et habitants de petites communes sont alimentés en eau potable, dite « eau de ville ». L’alimentation de ces châteaux est gérée par des syndicats, pour Orgueil il s’agit du Syndicat d’Adduction d’Eau Potable de la région de Grisolles.

Le temps d'un arrêt technique, visite de notre château d'eau.

Chaque semaine, un agent de la Compagnie générale des eaux, en charge du syndicat de Grisolles, vient contrôler les vannes, les compteurs et les installations. Trois tuyaux partent du château vers Nohic, Labastide-Saint-Pierre et Orgueil. L'accès à un château d'eau est interdit au public (et encore plus en période de déclenchement du plan Vigipirate).
Haut de 33 mètres, le château d'Orgueil a une capacité de 500 m3. Plus le bâtiment est élevé, plus la pression est importante dans les tuyaux. En effet, on compte un kilo de pression pour 10 mètres de hauteur du château.

Le château d'eau d'Orgueil a été bâti en 1951, au début de la période de construction de ces ouvrages dans le département.
Avant, l'eau potable n'arrivait pas au robinet dans toutes les maisons. En milieu rural, les puits et les fontaines communales servaient à alimenter la population.

Ce château dessert les communes d'Orgueil, Nohic et une partie de Labastide-Saint-Pierre, soit environ un bassin de population de 3.000 personnes.
La cuve fait 9 mètres de diamètre et 6 mètres de profondeur. Un flotteur déclenche l'approvisionnement quand il atteint un certain seuil.

La qualité de l'eau est automatiquement contrôlée au château d'eau. Pour celui situé à Orgueil, l'eau est pompée dans la Garonne par le syndicat des eaux de Grisolles, le plus étendu du département. L’eau est traitée avant de partir dans les canalisations. Mais leur longueur oblige le syndicat à retraiter l'eau avec du chlore avant d'arriver chez les particuliers. Ce supplément est injecté dans les réserves du château. Le ravitaillement du château se fait après 22 heures, au moment où l'électricité qui fait marcher les pompes est moins chère, mais il arrive, pendant l'été, que le réservoir ait besoin d’être rempli avant. La consommation en eau est plus importante à cette saison-là (piscines, arrosage, ... ).

Après avoir monté les 165 marches, on arrive au coeur de la cuve. Le bâtiment a été en chantier une bonne partie de 2003. L'étanchéité de la cuve, les garde-corps et l'échelle en inox ont été refaits, ainsi que les peintures intérieures. Les lucarnes ré-ouvertes permettent de ventiler le dôme du château.

 

Vous vous installez à Orgueil ? Consultez la page Nouvel Habitant

La météo locale

Un plan du village

Venir à Orgueil ? Consultez Google Maps


pour contacter le webmestre
 

Infos légales